LE COUPLE ET LA THERAPIE AVEC UN PSYCHOLOGUE

LE COUPLE ET LE TEMPS : L’ENTRETIEN AVEC LE PSYCHOLOGUE

Tout d’abord, le couple est débordé par l’emotion des deux partenaires. Par conséquent, l’un des deux partenaires entre en contact avec le psychologue pour trouver un espace supplémentaire et un temps pour le couple. De la même manière, l’interet pour le couple amene chacun à chercher une solution aux problemes du couple. De plus, le psychologue ecoute les conflits et les malentendus dans le couple. En fait, l’entretien entre le couple et le psychologue est un temps pour recueillir les distorsions et les difficultes du couple à se trouver.

 

LE COUPLE ET LE PSYCHOLOGUE

L’entretien entre le couple et le psychologue offre une autre voie pour faire couple. En effet, la destructuration du tissu conjugal montre au couple qu’il est necessaire de consulter en couple. Effectivement, le couple veut reprendre cette histoire et leurs liens amoureux. En fait, le couple a besoin que le lien se reconstitue dans des entretiens avec le psychologue. C’est le temps de la stabilite du lien et du processus de differenciation à l’interieur du couple. Le psychologue fait de sa présence une autonomie contenante dans les rapports du couple. Les entretiens entre le couple et psychologue servent à réaliser un travail intense, douloureux parfois du fait des difficultes à exister. Ce travail de lien permet d’instaurer les possibilités de dépassement de la crise du couple. Les partenaires du couple portent chacun un idéal du couple ideal. Par exemple, un effondrement psychologique peut être porté par l’un des deux partenaires.

Le couple traverse une crise qui parait mettre fin aux fondations. Le couple rencontre le psychologue lorsqu’il est proche de la rupture. En fait, les entretiens entre le couple et le psychologue servent d’experiences de reorganisation psychologique du lien amoureux. David BICHET est un psychologue qui reçoit le couple pour toutes les situations de crise de couple. L’entretien avec le couple permet au psychologue d’approcher la mise en commun des conflits et des blocages pour remettre du plaisir et de l’attachement dans le couple. En fait, il s’agit de faire exister le couple. Pour joindre David BICHET psychologue pour couple contacter pour prendre rendez vous au 06 46 63 89 86

L’ADOLESCENT ET LE PSYCHOLOGUE : ENTRETIEN

L’ADOLESCENT ET L’ENTRETIEN AVEC LE PSYCHOLOGUE

L’adolescent cherche à se constituer un reseau dans les entretiens avec le psychologue. En fait, l’adolescent repousse les limites et la peur de ne pas se faire comprendre. Chaque adolescent a peur de ne pas se faire accepter par les autres jeunes et les adultes. Le psychologue tente de faire du lien entre la vie de l’adolescent. Le jeune a besoin d’entrer sans cesse en contact. C’est ainsi que le reseau sert à chaque adolescent pour être accompagné tout au long de sa vie. Les nouvelles technologies inspirent sans cesse la mise en liaison de l’ensemble de la personnalite.

 

L’ADOLESCENT ET LES RESEAUX AVEC LE PSYCHOLOGUE

Pour que l’adolescent puisse mener à bien ses observations, le psychologue doit être sensible au plus grand nombre possible de phénomènes et de preoccupations liés à la vie de l’adolescent. L’adolescent a besoin d’observer avant de sentir un lien. Le jeune se rapproche des autres jeunes. Chacun fait envie mais également peur car s’accorder peut faire vivre un risque qui est celui de la rupture. Aussi, le developpement de l’adolescent passe par un enchainement d’epreuves et de confrontation au psychologue. En fait, il faut parfois admettre qu’il vaille mieux l’eviter. Il faut également pouvoir reconnaître que l’adolescent met une distance avec l’environnement. Le fait que l’adolescent se montre et qu’il communique, c’est à considerer comme des « transformations ». Par conséquent, le jeune teste son existence et les relations avec les adolescents et les adultes.

 

L’ADOLESCENT SE CONSTRUIT…

L’adolescent est dans l’évolution de la société, à la fois le jeune est en recherche de stabilité et de sensations fortes, d’innovation ! L’adolescent bouge les lignes, les limites et cherche à croitre dans la complexite. Le psychologue reçoit l’adolescent en entretien. Sur plusieurs entretiens individuels ou des entretiens à plusieurs, l’adolescent et les jeunes raconte tout evenement se produisant entre eux à l’écoute du psychologue. Contacter David BICHET psychologue pour adolescent. En effet, le psychologue David BICHET aide l’adolescent à rapporter les ruptures et l’intolerance pour travailler l’intérieur de la personnalite.

L’ADULTE ET LE PSYCHOLOGUE : ENTRETIEN

L’ADULTE ET L’ENTRETIEN AVEC LE PSYCHOLOGUE

Le psychologue reçoit les adultes, hommes, femmes, lorsque l’adulte se sent perdu. L’adulte accepte de se faire aider par un psychologue en entrant dans une relation d’aide. En effet, l’adulte cherche du soutien pour obtenir une compréhension sur ce qu’il ressent et les perceptions portées sur l’environnement.

Tous les problemes de l’adulte sont abordees : insomnie, fatigue, hypersensibilite, travail, sentiment d’etre perdu, abandon, angoisse, peur, rejet… Le psychologue accueille les adultes selon la demande et la periode difficile. L’adulte a besoin de retrouver ses moyens, des ressources et se canaliser. Le récit de l’adulte et les sentiments demandent de l’ecoute et interpretation.

 

L’ADULTE SE REND CHEZ LE PSYCHOLOGUE

Le psychologue propose plusieurs entretiens pour permettre un etat general des situations de l’adulte. L’adulte a besoin du psychologue pour travailler le desordre, les sentiments, les faits et la personnalite. L’entretien entre l’adulte et le psychologue permet d’etudier le raisonnement circulaire, le fonctionnement psychique et la relation. Le psychologue aide l’adulte à chercher ce qui cause la circularite et l’aboutissement à un manque de soins. L’adulte participe aux soins du fait que les entretiens avec le psychologue se déroulent sur plusieurs entretiens. Le psychologue va essayer d’eclaircir la situation de l’adulte en revenant à l’adulte et en aidant l’adulte à donner plus ample detail de ce qui se passe. Par conséquent, l’adulte va communiquer avec le psychologue pour ne pas être reduit.

Cependant, la réalité montre que l’adulte a besoin de s’equiper avec le psychologue pour enrichir son developpement personnel et contribuer à integrer plus de details et de personnes dans son reseau. En fait, l’adulte est en recherche de reseau. Ainsi, l’adulte et le psychologue doivent tenir compte de ces obstacles et etudier les problemes qui se presentent.

De cette manière, David BICHET travaille comme psychologue avec les adultes. David BICHET aide l’adulte à reperer les problemes et les sentiments. L’adulte exprime l’etat de sa vie, l’etat des relations. Aussi, les adultes apprennent à ne pas se fermer eux-memes. Les adultes parlent de leur voile et la difficulte de se devoiler.

6 ET 7 OCTOBRE 2018 XVIIIème COLLOQUE DU COLLEGE AQUITAIN DE PSYCHOPATHOLOGIE DE L’ADOLESCENT PENSER LES INSTITUTIONS DE SOIN POUR ADOLESCENTS À PARTIR DE LA CLINIQUE… UNE ILLUSION D’AVENIR ?…

XVIIIème COLLOQUE DU COLLEGE AQUITAIN DE PSYCHOPATHOLOGIE DE L’ADOLESCENT 2018… PENSER LES INSTITUTIONS DE SOIN POUR ADOLESCENTS À PARTIR DE LA CLINIQUE… UNE ILLUSION D’AVENIR ?…  Au programme, des conférences… Bernard BENSIDOUN (Toulouse) « Est-ce bien nécessaire de penser en institution ? » Ou, à quoi servent les poètes en temps de crise ? Emmanuelle BONNEVILLE- BARUCHEL (Lyon) « Enjeux, risques et perspectives thérapeutiques avec les adolescents violents victimes de traumatismes relationnels précoces » Rémy PUYUELO et Michel VIGNES (Toulouse) « Parcours de soin : routes et déroutes adolescentes. Un idéal du soin à rude épreuve»
Participation aux frais : 160 EUR formation permanente, 120 EUR inscription individuelle, 40 EUR étudiant Pour tous contact: RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS Siège Social 2 rue du bocage 33200 BORDEAUX Tél 05 56 08 35 01 – Fax 05 57 22 31 29 Email capa.college@wanadoo.fr

COLLOQUE DES HÔPITAUX DE JOUR DU 5 ET 6 OCTOBRE 2018

Colloque « Se donner les moyens de soigner en hôpital de jour… Le patient au cœur du dispositif, à quels prix ? » les 5 et 6 Octobre 2018 au Centre d’enseignement et de Congrès Hôpital Purpan, Toulouse. Que ce soit en psychiatrie d’enfants ou d’adultes, les hôpitaux de jour continuent d’occuper une place très importante dans l’arsenal thérapeutique mis à la disposition des patients. De nombreux ateliers, des conférences seront réalisés durant le congrès… http://www.chu-toulouse.fr/psychiatrie-de-l-enfant-et-de-l

LES 9EMES JOURNEES SPIRALE SUR LE THEME « QUEL AMOUR DE BEBE ! : LE BEBE, SES PARENTS ET LES PROFESSIONNELS DE LA PETITE ENFANCE » DU 7 AU 9 JUIN

La crèche à la Friche vous propose les 9èmes Journées Spirale à La Friche la Belle de Mai (Marseille) du 7 au 9 juin 2018 sur le thème « Quel amour de bébé ! : Le bébé, ses parents et les professionnels de la petite enfance », Journées professionnelles : Jeudi 7 et vendredi 8 juin 2018, Journée gratuite ouverte à tous (inscription obligatoire) : Samedi 9 juin 2018 Au programme des conférences, des ateliers, des expositions…travail avec les jeunes enfants

JOURNEE SCIENTIFIQUE THERAPEUTES FAMILIAUX PSYCHANALYTIQUES « LA FAMILLE DE L’AUTRE DANS LE COUPLE » LE 24 MARS

Journée scientifique de l’AFREFI-Céphéide et du Cercle des thérapeutes familiaux psychanalytiques du Grand Sud-Ouest sur le thème La famille de l’autre dans le couple, Autour de Massimiliano Sommantico le 24 mars 2018 à l’Auditorium du lycée agricole Campus de Fonlabour Route de Toulouse à ALBI de 9h30 à 17h00…Therapeute de couple et de famille Toulouse

CONFERENCE IFRASS LA CRÉATIVITÉ EN CRÈCHE LE 11 AVRIL

Conférences « Petite Enfance » La créativité en crèche, jeux de petits, jeux de grands à IFRASS – Toulouse Mercredi 11 avril 2018 – 9h00 à 16h30 Animation et fil rouge : Hélène Herry – Présidente de la FNEJE Haute-Garonne – Educatrice de Jeunes Enfants – Artiste peintre. Au programme 3 intervenantes Christine Schuhl, Marie-Odile Rigaud, Sara Branger mettent en commun l’intérêt des activités artistiques et culturelles pour les jeunes enfants, sa construction, son épanouissement…http://www.ifrass.net/

COLLOQUE GIS REACTIFS L’INCLUSION 22 ET 23 MARS A TOULOUSE

Colloque Re.Act.I.F.S sur « L’inclusion : entre injonction et participation ?« , 22 et 23 Mars 2018 à Toulouse, Aujourd’hui la notion d’INCLUSION, suscite de nombreux débats. Alors même qu’elle se popularise dans différents registres, elle ne s’en rattache pas moins à de multiples références. A partir de la pluralité des définitions, l’objectif de ce colloque vise à interroger l’inclusion, ses leviers, mais aussi ses obstacles et ses enjeux; l’idée étant, en conjuguant les expertises, de favoriser à terme, la promotion d’une approche inclusive dans les dispositifs concernés…http://www.erasme.fr/